Nienna Tiwele Chargement en cours...

Mabon équinoxe d’automne entre le 21 septembre et le 23 septembre

20/08/2018
Mabon équinoxe d'automne entre le 21 septembre et le 23 septembre

Le Sabbat de Mabon « Equinoxe d’automne » (aussi appelé Modron chez les Celtes) représente la seconde récolte, la décision du sacrifice du Dieu pour son fils.

Le Dieu est mort, sacrifié à Lammas pour assurer des moissons prospères. Il se prépare à quitter son enveloppe charnelle pour entrer dans le monde invisible.

Il renaîtra à Yule dans le ventre de la Déesse…

Mabon étant l’époque des récoltes, il est d’usage de récupérer les fruits de saison pour les transformer : fabrication de vin, de jus de fruit …

C’est le moment d’engranger tout ce qui à été accompli et en finir avec les actions commencées;  et ainsi faire la liste des objectifs qu’il vous reste à atteindre en s’ajustant à leur planification pour l’année prochaine.

Tout comme pour Ostara, il est tant de faire le nettoyage de printemps, la purification d’automne est très importante car vous allez dorénavant passer plus de temps à l’intérieur.

La nature se prépare doucement jour après jour au repos hivernal, une fois de plus, tout comme à l’équinoxe de printemps, les périodes de jour deviennent égales aux périodes de nuit ; en état d’équilibre, avant que les jours ne se mettent à raccourcir.

C’est le moment idéal pour en finir avec les actions commencées, pour commencer une démarche personnelle de thérapie, un moment de repli sur soi même afin de mieux se connaitre.

La divination lors de ce sabbat occupera elle aussi une place très importante, ainsi tous les rituels tournés vers ce domaine sont les bienvenus.

Prière de Mabon

Adieu, ô Soleil,
Lumière perpétuelle
Dieu qui désormais se cache.
Il quitte maintenant le Royaume Elyséen
Et traverse le seuil de la mort
Pour siéger sur le trône,
Juge des Dieux et des hommes,
Chef cornu des esprits aériens.
Et maintenant qu’il se tient invisible sans le Cercle,
Il réside dans la secrète semence,
La semence du blé frais et mûr,
La semence de chair,
Dissimulée dans la terre,
Merveilleuse semence d’étoile.
La vie est en Lui,
Et la Vie est la Lumière de l’homme,
Ce qui n’est jamais né et ne meurt jamais.
Ainsi les sages ne pleurent point mais se réjouissent.

(Source: https://lacoupedesfees.jimdo.com/traditions-sabbats/sabbat/mabon-21-septembre/)